samedi 3 mars 2012

Finalement fashion


le temps n'a plus le sens ordinaire
derrière les mots s'embusquent 
l'ourlet la coupure le fil

les lignes dérident le motif
s'écartent en signe d'abandon
3 couleurs survivent pour voir

l'Y couvre l'éclat de la lame coupante
pose le rose ouvre le bleu déchire le rouge
le sang qui coulera cette nuit sans la lune noire




(PL / les Vallées "W8" - trajectoire)








2 commentaires:

  1. des mots à couper le souffle
    des images à couper la raison
    le rêve en bandoulière
    Merci Patrick!

    RépondreSupprimer